A la une
Recherche
  
Accueil >

Sainte-Victoire dans tous ses états

>

Sainte-Victoire et Cézanne



                         Le centenaire de Cézanne

 

Pour le centenaire de sa mort en 2006 (il est né le 23 octobre 2006), Aix-en-Provence a rendu un hommage particulier au grand peintre à qui nous devons 44 huiles et 43 aquarelles représentant la montagne Sainte-Victoire, exposées dans les plus grands musées du monde. C'est ainsi que Sainte-Victoire est connue aussi bien à Tokyo, à Saint Petersbourg qu'à Washington !

De nombreuses manifestations ont été organisées tout au long de l'année, avec la coordination de la « Mission Cézanne 2006 ».

La représentation de la montagne Sainte-Victoire, "motif" de Cézanne, a beaucoup évoluée dans le temps et on peut suivre cette évolution en fonction des lieux où il a peint la montagne.
Sur ses tableaux, la silhouette de Sainte-Victoire sur le ciel est très caractéristique et reconnaissable de l'endroit où il posait son chevalet.


Notons que Cézanne a toujours peint Sainte-Victoire depuis l'ouest, à l'exception des toiles de Gardanne au sud. Ainsi ses toiles nous montrent toujours sur la gauche la crête de Costes Chaudes, puis la pointe de la Croix de Provence (qu'il n'a jamais représentée !) et le Signal, de forme étonnamment arrondie à sa droite et plus ou moins écarté suivant l'angle où on se trouve, avec sur le bas à droite l'oppidum de Saint-Antonin.
Examinons plus avant comment Cézanne a représenté la montagne Sainte-Victoire au travers de ses toiles. Malheureusement pour cause de copyright à respecter, nous ne pouvons malheureusement illustrer nos dires par les dits tableaux, mais nous citerons les musées où les retrouver.

                       Les tableaux de Cézanne
                  et la montagne Sainte-Victoire

 

Le "motif" vu du Jas de Bouffan ( 1870- 1885)

C'est de la propriété familiale où il passa près de 40 ans de sa vie que Cézanne peignit ses premières Sainte-Victoire.
Elles sont déposées à

. Munich, Neue Pinakothek 'la tranchée'
. Minneapolis, Institute of Arts, 'les marronniers'
. Washington, National Gallery of Art, coll. Mellon
. Washington, National Gallery of Art, 'les grands baigneurs '
. Aix-en-Provence, Musée Granet, 'Betsabée' (timide essai d'une
     montagne fantasmée, devinée dans le ciel).

La tranchée, Munich, Neue Pinakothek
La tranchée, Munich, Neue Pinakothek
Minneapolis, institute of Arts
Minneapolis, institute of Arts
Washington, National Gallery of Art, Coll. Mellon
Washington, National Gallery of Art, Coll. Mellon
Quelques timides essais... Les Grands baigneurs, Whashington, Nal gallery of Art
Quelques timides essais... Les Grands baigneurs, Whashington, Nal gallery of Art
La montagne phantasmée... devinée dans le ciel. Betshabée, Aix-en-Provence, Musée Granet
La montagne phantasmée... devinée dans le ciel. Betshabée, Aix-en-Provence, Musée Granet

 

Le "motif" vu des environs de Gardanne (1886 - 1890)

La paroi sud de la montagne s'étale sur toute sa longueur

Environs de Gardanne, Washington, National gallery
Environs de Gardanne, Washington, National gallery
Beaurecueil, Indianapolis, J. Herron Museum of Arts
Beaurecueil, Indianapolis, J. Herron Museum of Arts
Payannet près de Gardanne, Washington, The White House
Payannet près de Gardanne, Washington, The White House

 

Le "motif" vu de Bellevue - Montbriand (1880-1890)

Washington, Phillips coll.
Washington, Phillips coll.
London, Courtauld Institute of Arts
London, Courtauld Institute of Arts
Bellevue, New-York, Metroplitan Museum of Arts, Coll. Havemeyer
Bellevue, New-York, Metroplitan Museum of Arts, Coll. Havemeyer
Vue de Montbriand, Coll. privée
Vue de Montbriand, Coll. privée
Paris, Musée d'Orsay
Paris, Musée d'Orsay
Merion, Fondation Barnes
Merion, Fondation Barnes
Londres, Coll. Bergruen
Londres, Coll. Bergruen
Edimbourg, National Gallery
Edimbourg, National Gallery
Amsterdam, Stedeljik Museum
Amsterdam, Stedeljik Museum
Vue du chemin de Valcros, Moscou, Musée Pouchkine
Vue du chemin de Valcros, Moscou, Musée Pouchkine
Merion, Fondation Barnes
Merion, Fondation Barnes
Binningen, Coll. privée
Binningen, Coll. privée
Retour en haut de page