A la une
Recherche
  
Accueil >

Les sentiers balisés > retour

>

Tracé noir : les Deux aiguilles - le Garagaï (n°9) ; la descente du Garagaï



La descente du tracé noir du Garagaï

 

En parcourant un tracé dans l'autre sens, on découvre autre chose ! mais attention, si on se sent à l'aise dans la montée, on peut trouver la descente plus problématique car on a plus de mal à voir où on met ses pieds quand on a le nez contre le rocher... et on peut aussi s'égarer si on ne suit pas le balisage si discret !

Vous commencez par le " tunnel "du Garagaï où la roche est glissante. Passez de préférence par la gauche du gros rocher, en évitant le " toboggan".

La descente par ce tracé est à éviter absolument après une pluie, une chute de neige ou un gel.

A la sortie de la Grotte aux Hirondelles, descente très délicate sur quelques mètres, jusqu'à l'entrée du petit Garagaï (attention, elle est très près du tracé ! )

Après un passage dans une végétation préservée, il y a quelques descentes assez pentues mais avec des prises pour s'agripper. 

Le tracé vert et le tracé noir sont confondus dans cette partie. 

 

Vous arrivez alors sur un grand pierrier très abimé que le Grand Site Sainte-Victoire a maintenant protégé, en ayant tracé un sentier stabilisé sur la droite.

Le tracé vert (très difficile à la descente)  part vers la droite, en bas de ce pierrier tandis que votre tracé noir tourne vers la gauche.  

Heureusement, un énorme rocher ferme le bas du pierrier, ce qui oblige à freiner. Il faut alors virer vers la gauche dans un petit goulet surplombant une belle falaise. Prudence, passage exposé !
En bas de ce goulet, qu'il faut traverser avec beaucoup de précautions,  vous remontez de l'autre côté pour arriver au "Pas de l'Aiglon".

Vue arrière sur le goulet bordé d'un à-pic
Vue arrière sur le goulet bordé d'un à-pic

 

Au pas de l'Aiglon, il y un petit passage qu'il faut négocier avec précaution car il y a un peu de gaz :

 

Après ce petit passage, le rocher est bon, il faut souvent mettre les mains.

 

Vous arrivez rapidement sur un sentier peu pentu, en traversée vers l'est.

 

De temps en temps, il faut passer de petits ressauts et attention de ne pas vouloir descendre trop vite, vous vous  retrouveriez alors au dessus de falaises impressionnantes...

 

Vous traversez plusieurs pierriers plus petits que celui du Garagaï, en meilleur état.  

 

Vous passez au dessus de l'Oppidum de Saint Antonin ou Oppidum d'Untinos. Encore un petit passage de rocher...

Vue sur la butte arrondie de l'oppidum
Vue sur la butte arrondie de l'oppidum

 

...et vous vous retrouvez sous les falaises des Deux Aiguilles.

Encore quelques dalles en pente pour arriver au "Pas de l'Eléphant" qui peut impressionner... 

 

...mais qui se passe avec prudence, en y mettant les mains.

Reste à retrouver le chemin qui va rejoindre le parking des Deux Aiguilles, toujours balisé en noir.

Retour en haut de page