A la une
Recherche
  
Accueil >

Journal de bord Année 2018

>

Jeudi 22 et mardi 20 mars 2018 : neige et travail d'équipe au Prieuré




Il a neigé hier et tout n'a pas fondu au nord du massif.
La neige persiste dans les creux, sous le Prieuré et la Croix
La neige persiste dans les creux, sous le Prieuré et la Croix
Arrivée devant le porche du Prieuré
Arrivée devant le porche du Prieuré

Modeste équipe ce matin, mais bien organisée, pour poursuivre les travaux de préparation des inaugurations (cloître et vitraux) prévues les 28 et 29 avril, comme le résume la vidéo :


Il est bien rare de voir la neige chez nous alors que le printemps a débuté !
Les crêtes à l’ouest du Prieuré…
Les crêtes à l’ouest du Prieuré…
…  et de l’autre côté
… et de l’autre côté
Arrivée sur l’esplanade…
Arrivée sur l’esplanade…
… éclairée par les premiers rayons du soleil
… éclairée par les premiers rayons du soleil
au pied de la Croix
au pied de la Croix

Tandis que Jean-Paul M. déneige l'escalier menant à la cave, Charly dégage 10 cm de poudreuse sur son chantier, avant de continuer la calade devant l'entrée du cloître. Marie-Danièle lui apporte de la terre tamisée, et Jacques, des pierres.

Roger entame le vidage du quatrième et dernier big bag situé à la sortie est du Prieuré. Il faut d'abord piocher le sable aggloméré et gelé, remplir des seaux, les transporter en brouette et les vider au fond de l'amphithéâtre. Il sera bientôt aidé par Jacques et Éric. Anick cire les bancs et le buffet de la chapelle, là aussi il y a un important travail de nettoyage à poursuivre pour préparer la bénédiction des vitraux le 29 avril

Les genévriers rampants sont sortis à la lumière et arrosés, en attendant d'être prochainement plantés. )À la sortie est du Prieuré bien nettoyée, on peut voir le panonceau (installé par Pierre) annonçant la fermeture mensuelle sur Prieuré.

Tandis qu'Alain G. installe un cordon électrique reliant la cave au bat-flanc du refuge, Daniel fixe les cimaises nécessaires à l'accrochage de la future exposition qui débutera dans le cloître, le jour de son inauguration (28 avril)
Hima vient voir Daniel
Hima vient voir Daniel
Fixations des deux câbles
Fixations des deux câbles
Marc L. vérifie la hauteur des câbles
Marc L. vérifie la hauteur des câbles
L’autre côté du cloître
L’autre côté du cloître

Il faut aussi déplacer le gros tas de moellons qui encombre l'esplanade vers le fond de l'amphithéâtre, en attendant de futurs travaux de maçonnerie. Au début, Jacques et Éric lancent les moellons. Pierre, Roger, Yves, Guy, Anick, et Michel (nouveau bénévole) se joignent à eux...
Marie-Danièle sélectionne les pierres pour la calade.
Une grande chaîne se forme
Une grande chaîne se forme
Une partie de l’équipe bien crottée de boue !
Une partie de l’équipe bien crottée de boue !
Jean-Jacques casse les pierres trop grosses
Jean-Jacques casse les pierres trop grosses
Michel, Jacques, Anick et Pierre
Michel, Jacques, Anick et Pierre
 Anick nettoie la surface dégagée.
Anick nettoie la surface dégagée.

6 heures et demi séparent les deux photos suivantes : moins de neige et surtout, moins de pierres sur l'esplanade !
Il reste cependant la banquette à reconstituer.

Nous fermons le Prieuré avant de partir. Auparavant, Pierre a installé les panonceaux qui, relayant les panneaux aux départs des sentiers, informent les visiteurs de nos fermetures mensuelles.
Retour en haut de page