A la une
Recherche
  
Accueil >

Les sentiers balisés > retour

>

Tracé vert : Marbrière - Pas du Clapier - crêtes (n°13) partie 1

Du parking à la Marbrière :

Au fond, l'éboulis ocre de la carrière de marbre
Au fond, l'éboulis ocre de la carrière de marbre

 

 

Du parking des Deux Aiguilles, vous montez par le début du tracé noir du Garagaï (ou par le sentier jaune de l'oppidum, si vous voulez le visiter, mais c'est plus long). Au croisement avec le sentier marron , prenez le vers l'est.

Du parking de la Marbrière, vous prenez un sentier non balisé vers le nord-ouest sur une centaine de mètres pour retrouver un chemin assez large qui vous amène droit au pied de l'ancienne carrière de marbre.

Sur la gauche, en rejoignant le sentier marron, on voit l'oppidum d'Untinos de Saint Antonin avant d'arriver à un endroit où restent quelques blocs de marbre extraits de la carrière située un peu plus haut .

L'oppidum d'Untinos au bout du plateau, à gauche.
L'oppidum d'Untinos au bout du plateau, à gauche.
La marbrière, au dessus de l'éboulis
La marbrière, au dessus de l'éboulis

 

En continuant tout droit, vous arriveriez vite à cette carrière mais, pour cela, il faudrait grimper un pierrier assez raide. C’est déconseillé à la montée, comme à la descente ! 

Pour l'éviter vous pouvez emprunter à gauche, (Coordonnées UTM : 31 710248E, 482387 N) le tracé marron qui suit l'ancien chemin de halage de ces blocs de marbre. Ce chemin fait une grande boucle vers l'ouest avant de revenir sur la carrière. 

 

Le chemin a été aménagé pour supporter le passage des blocs de marbre.

 

Vous remarquerez, le long de ce chemin, de nombreux trous dans le rocher dans lesquels devaient être enfoncés des pieux. On y passait des cordes autour pour retenir les blocs.

 

Par endroits, le chemin était affaissé mais l'Association pour Sainte-Victoire  nous a informé de travaux de réfection (début 2016) , voici l'information transmise par jean-Paul Bouquier : "Par endroits les murs de soutènement du chemin se sont écroulés. Le Grand Site Sainte-Victoire a fait reconstruire en janvier le plus haut mur du passage en partie taillé dans le rocher à proximité de la carrière. Ainsi on peut imaginer l'habilité des carriers qui réussissaient à faire glisser les blocs de deux mètres de long sur une plateforme à peine plus large que les blocs."
 

Le sentier était affaissé
Le sentier était affaissé
Vue partielle sur les travaux de réfection du mur, réalisé par Le GSSV
Vue partielle sur les travaux de réfection du mur, réalisé par Le GSSV

 

Avant de tourner à gauche pour suivre le sentier marron, vous pouvez continuez tout droit pour arriver à cette carrière désaffectée où de gros blocs sciés mais non encore polis permettent de mesurer la difficulté que représentait l'exploitation du marbre !

 

Ces blocs sont impressionnants !

 

Revenez sur le tracé marron  et montez vers le nord avant de vous orienter vers l'est, au-dessus de la carrière.

 

 

 

Lire la suite ...

 

 

 

 

Retour en haut de page




 Reseaux sociaux 

#lesamisdesaintevictoire

@les_amis_de_sainte_victoire