A la une
Recherche
  
Accueil >

Le tracé marron > retour

>

Du col de l'Oppidum au refuge Baudino



Du col de L'Oppidum au refuge Baudino :

 

Vous amorcez une longue descente ou se rejoignent de nombreux chemins, comme indiqué sur cette photo.

Photo de G.Flayols annotée. l'Ouest est en haut
Photo de G.Flayols annotée. l'Ouest est en haut

 

Sous le Signal et les Deux Aiguilles, de nombreuses voies d'escalade ...

 

... très fréquentées lors des beaux jours.

 

Mais parfois , le temps s'assombrit et c'est encore plus beau !

 

Vous croisez la balise du tracé noir qui monte au Garagaï, randonnée difficile et glissante. Continuez à monter sur le sentier marron qui plus loin s'élargit, devient piste de halage pour l'ancienne carrière de marbre que vous approchez par deux longs lacets.

 

L'ancienne carrière de marbre change de teinte selon le temps. Vous pouvez quitter un petit moment le sentier pour la visiter.

 

Reprenez le sentier marron , laissant la carrière en contrebas. Cela grimpe un peu plus fort ...

 

Avant d'arriver à une petite plateforme, puis au croisement avec le tracé vert du pas du Clapier (montant sur les crêtes) continuez sur le sentier marron, tout droit.

 

Vous dépassez l'éperon de La Vierge et le couloir de Suberoque (non balisé, réservé aux grimpeurs), vous montez encore en lacets jusqu'aux abords du refuge Baudino.

 

Ce refuge a été baptisé du nom de Barthélémy Baudino, jeune étudiant aixois qui eut un accident mortel à cet endroit. Le refuge a failli brûler au début de l'année 2014, par la négligence d'un randonneur ayant oublié d'éteindre le feu avant sont départ ! Le refuge, réservé aux randonneurs, est aménagé sommairement.

Dernières nouvelles (mi-mars 2016) communiquées par le GSSV :

"Depuis le début de l'année 2015, le refuge Beaudino était fermé. Il est de nouveau ouvert, les travaux de rénovation étant terminés. La cheminée a été remplacée par un poêle avec ouverture, la toiture reprise, les menuiseries rafraîchies...et une belle table installée en extérieur (fournie par le GUMS)."


A chacun maintenant de veiller à la propreté de ce lieu ouvert et libre d'accès et d'apporter son bois !

le refuge Baudino, vu depuis le sud
le refuge Baudino, vu depuis le sud
Autre vue depuis le sud-ouest.
Autre vue depuis le sud-ouest.

 

 

La fermeture de la porte a été refaite
La fermeture de la porte a été refaite
L'intérieur du refuge avec son nouveau poêle
L'intérieur du refuge avec son nouveau poêle

 

 

Le bat-flanc sommaire convient pour 8 personnes
Le bat-flanc sommaire convient pour 8 personnes
Le réservoir recueillant les eaux pluviales a été changé
Le réservoir recueillant les eaux pluviales a été changé

 

La terrasse naturelle plein sud offre des vues magnifiques sur la plaine de l'Arc, le mont Aurélien et Sainte Baume :

Le refuge est entouré au nord par de gros rochers, signalant son emplacement de loin.  

 

Vous pouvez choisir de descendre maintenant par le sentier rouge du Saut du Loup, jusqu'au parking du même nom (panneau "parking de la Torque"). La balise de départ de ce sentier est située sur un gros rocher, juste à l'est du refuge (voir photo du rocher balisé page suivante). 

Le départ de cette descente commence par une sente à l'est de la  terrasse naturelle, puis par une descente d'éboulis assez raide. Suit un chemin plus facile débutant par des lacets. En arrivant au parking du Saut du Loup, vous pourrez suivre le GR 653A (de Compostelle) qui longe la route jusqu'au parking des Deux Aiguilles, mais c'est long ...

 

 

Lire la suite ...

 

 

 

 

Retour en haut de page