A la une
Recherche
  
Accueil >

Journal de bord  > Année 2018

>

Jeudi 31 mai et jeudi 7 juin 2018 : mauvais temps et petits travaux au Prieuré



Une forte averse nous surprend sur la route, s'arrêtant heureusement au moment de monter à pied ! Nous sommes peu nombreux aujourd'hui, et n'entamons pas de gros chantiers.
La Croix sur le clocher ?
La Croix sur le clocher ?

La vidéo résume une partie des travaux de cette journée et de celle du jeudi suivant, où de nouveaux travaux de maçonnerie sont entrepris.

Pendant qu'Alain effectue des réglages de l'éclairage, nous sommes plusieurs à nous occuper de l'entretien des bâtiments.
Alain H. balaie la chapelle
Alain H. balaie la chapelle
Vue vers le meuble présentoir et les panneaux d’information
Vue vers le meuble présentoir et les panneaux d’information

Marc L. nettoie le refuge, Pierre et Yves brossent vigoureusement le sol dallé du cloître incrusté de terre, Alain le balaye.
Charly refait des petites parties de calade détériorées. Marie-Danièle la désherbe.
A l’entrée du cloître…
A l’entrée du cloître…
… et plus au fond
… et plus au fond
Sur l’esplanade
Sur l’esplanade

Les pluies incessantes ont bien ramolli la terre, mais il faut tout de même la piocher pour creuser une tranchée de long du muret bordant la façade sud de la chapelle. Jean-Paul, Patrick et Alain s'y attellent, la pluie ne les décourageant pas ! Cette tranchée permettra de doubler la largeur de ce muret trop étroit pour s'y asseoir.

Le brouillard arrive soudainement

Le temps se dégage en début d'après-midi, permettant d'achever la tranchée.
Ratissage de la terre prélevée
Ratissage de la terre prélevée
La tranchée avant notre départ
La tranchée avant notre départ
Vue sur les nouvelles plantations en pleine croissance
Vue sur les nouvelles plantations en pleine croissance

Mais le retour se fait sous la pluie !

Jeudi 7 juin 2018 : un peu de maçonnerie 


Le temps couvert n’empêche pas les bénévoles de débuter la maçonnerie du doublage de la banquette située au sud de la chapelle.

Marc, Laurent, Alain T. et Jean-Paul  préparent le béton
Marc, Laurent, Alain T. et Jean-Paul préparent le béton
Jean-Jacques découpe des grilles métalliques de récupération
Jean-Jacques découpe des grilles métalliques de récupération
... qui sont placées au fond de la tranchée, pour renforcer la banquette de doublage
... qui sont placées au fond de la tranchée, pour renforcer la banquette de doublage
Pierre cherche les moellons nécessaires
Pierre cherche les moellons nécessaires
Une fois de plus nous devons réparer les dégâts occasionnés par des vandales. En effet, trois poteaux ont été débités en petit bois pour faire du feu ! Déjà, au mois de mars, une grande partie des poteaux avait été saccagée et il avait fallu les remplacer par des poteaux métalliques. 
Nous devons donc retirer ce qui reste des poteaux en bois, creuser, planter et maçonner les nouveaux poteaux.
Laurent, Alain T., Pierre et Roland creusent la terre...
Laurent, Alain T., Pierre et Roland creusent la terre...
... et installent les trois poteaux
... et installent les trois poteaux

Charly poursuit des réfections partielles de la calade, Marie-Danièle désherbe les plates-bandes d'iris,
Anick et Marc L. entretiennent le refuge.
Les deux chéneaux du refuge, bouchés par les aiguilles de pins et de la terre, sont nettoyés.

Trois pompiers du GRIMP effectuent un entraînement de sauvetage. Installer une corde de rappel et descendre la falaise glissante de 40 mètres, sous la pluie n'est pas facile, il faut savoir secourir en toutes circonstances...

Vendredi 8 juin 2018 : sortie botanique

Cette année, nous ne sommes que 4 à accompagner Augustin Magne, botaniste, pour une randonnée floristique du côté de la retenue du barrage de Bimont. La nature est splendide, les plantes ont bien profité des pluies récentes. Certaines espèces rares ressortent et se multiplient ! 
La Cause coule bien au milieu du lit de la retenue recouverte de Persicaria lapathifolia, des Scorpiurus subvillosus, de plantains, coquelicots...
Cheminant sur des sentiers moussus et bordés de fougères, peu fréquentés, Augustin nous fait découvrir des vallons, des lieux et vestiges secrets...
C'est la septième sortie botanique qu'Augustin nous propose, quatre d'entre elles sont résumées sur cette page...
Augustin, Pierre, Anick et Yves
Augustin, Pierre, Anick et Yves
Vieux pont ou petit aqueduc…
Vieux pont ou petit aqueduc…
… qui aurait alimenté la villa romaine dont on voit encore des traces au sol ?
… qui aurait alimenté la villa romaine dont on voit encore des traces au sol ?
En sortant de l’ancienne bergerie
En sortant de l’ancienne bergerie
… la Cause et le barrage en chantier
… la Cause et le barrage en chantier
Les alluvions craquelées...
Les alluvions craquelées...
...souvent recouvertes de plantes qui s'épanouissent depuis deux mois
...souvent recouvertes de plantes qui s'épanouissent depuis deux mois

Merci Augustin pour cette splendide journée-découverte !
Retour en haut de page