A la une
Recherche
  
Accueil >

Journal de bord  > Année 2018

>

Jeudi 11 janvier 2018 : poursuite de la purge des falaises et travaux divers au Prieuré



Attention : en raison de travaux supplémentaires, le Prieuré ne rouvrira que le 25 janvier !

Aujourd'hui encore du brouillard...


On distingue à peine les silhouettes des cordistes à gauche, sur le sommet de la falaise
On distingue à peine les silhouettes des cordistes à gauche, sur le sommet de la falaise

L'équipe d'Alteam poursuit la purge des falaises tandis que les bénévoles s'affairent dans la chapelle, le refuge et sur l'esplanade, ainsi que le résument les deux vidéos :


Les jours précédents, les cordistes ont extrait plusieurs rochers instables, sortes d'écailles qui auraient pu tomber.
Un filet d'acier recouvre le deuxième rocher bien entamé
Un filet d'acier recouvre le deuxième rocher bien entamé
Deux traces (marron) de rochers retirés
Deux traces (marron) de rochers retirés
Des centaines de fragments sur le sol
Des centaines de fragments sur le sol

À présent, Daniel, Yorick et Martin s'occupent des falaises surplombant le Prieuré à l'est, commençant par celle de la brèche des moines.
Yorick et Martin sur la falaise au-dessus de la brèche
Yorick et Martin sur la falaise au-dessus de la brèche
..vus de plus loin
..vus de plus loin
Daniel dans le brouillard
Daniel dans le brouillard

La purge est manuelle, le matériel utilisé est léger : cannes à purges, marteaux, sacs pour déposer les roches, tire-fort. Le vent souffle toujours, déplaçant les nappes de brouillard.

Yorick extrait les pierres avec une canne à purge...
Yorick extrait les pierres avec une canne à purge...
...  et les passe à Martin
... et les passe à Martin

Daniel note au fur et à mesure les zones qui ont été traitées, sur un document où tous les rochers "menaçants" ont été repérés et numérotés. Vanessa, de GIA Ingénierie (bureau d'études et de conseil dans les domaines de la construction, du génie civil, de l'assainissement et de la gestion des risques naturels) était venue le 5 octobre dernier pour recenser les zones à purger
Yorick et Daniel
Yorick et Daniel
Vue sur le Prieuré,  prise du même  endroit
Vue sur le Prieuré, prise du même endroit

Dans l'après midi, l'équipe se déplace au-dessus du toit du cloître.
Daniel installe des pitons pour sécuriser ses coéquipiers
Daniel installe des pitons pour sécuriser ses coéquipiers
Martin place dans le sac jaune les roches qu'il dégage
Martin place dans le sac jaune les roches qu'il dégage
La falaise est bientôt nettoyée
La falaise est bientôt nettoyée

Du monde dans la chapelle ! Tandis que Anick, Alain H., Yves et Guy évacuent les déchets de chantier (polystyrènes, vieilles planches, etc...) Jean-Jacques et Patrice préparent la première fenêtre de la façade sud pour y installer une vitre de protection.
Des matériaux de chantier à évacuer
Des matériaux de chantier à évacuer
Patrice prépare du mortier pour refaire un appui de fenêtre
Patrice prépare du mortier pour refaire un appui de fenêtre
Jean-Jacques nettoie une fenêtre au nord avant d'en refaire l'appui
Jean-Jacques nettoie une fenêtre au nord avant d'en refaire l'appui
Patrice nettoie le châssis de la vitre
Patrice nettoie le châssis de la vitre
Essai d'installation de la vitre
Essai d'installation de la vitre
Injection d'un joint en silicone, la vitre est en attente
Injection d'un joint en silicone, la vitre est en attente
La vitre feuilletée est en place
La vitre feuilletée est en place
la parclose a été  posée contre la feuillure du châssis
la parclose a été posée contre la feuillure du châssis
Jean-Jacques termine les joints d'étanchéité sur une des fenêtres sud.
Jean-Jacques termine les joints d'étanchéité sur une des fenêtres sud.

Du côté du porche, Charly et Marie Danièle, aidés de Pierre, achèvent la calade. Puis, Jean-Jacques découpe la barre provisoire du portail. Charly répare ensuite une marche.

Il y a encore des sacs poubelles remplis de déchets et des planches à évacuer dans le refuge ! Devant le balcon du prieur, Alain G. perce un gros trou pour passer une gaine dans le logis.

L'esplanade est aussi en chantier : des fers à béton à découper, des palettes et planches à scier et à ranger dans la cave ou la remise.

Nous avons rempli 12 sacs poubelle de déchets divers. Anick et Philippe font courageusement un aller-retour à la côte 710 pour en évacuer 6 !
Retour en haut de page