A la une
Recherche
  
Accueil >

Journal de bord  > Année 2017

>

Jeudi 5 janvier 2016 : l'activité reprend au Prieuré




Il fait un froid de canard, mais nous sommes tout de même nombreux pour partager les galettes des rois et effectuer quelques tâches.
Les rois Alain T., Yves et Alain H.
Les rois Alain T., Yves et Alain H.

Les maçons et tailleurs de pierre de l'entreprise Sele ont repris le travail depuis le 3 janvier. Ils ont déplacé le coffrage et entamé le deuxième tronçon de la voûte.
La vidéo montre quelques unes des activités de ce jour et de jeudi 22 décembre.


L'architecte Jacques de Welle et le conducteur de travaux Maxime effectuent la visite de chantier avec nos dirigeants.
Francis, Jean-Jacques, Arthur, Alain G., Jacques et Marc L
Francis, Jean-Jacques, Arthur, Alain G., Jacques et Marc L
Les mêmes avec Marc D. et Maxime (de dos).
Les mêmes avec Marc D. et Maxime (de dos).
La réunion de chantier achevée, les responsables de l'Association  discutent de nos projets dans le Logis. Heureusement, le poêle chauffe bien !
Jean-Jacques, Francis, Marc D., Marc L., Sauveur
Jean-Jacques, Francis, Marc D., Marc L., Sauveur

Dans le cloître, Il faut une bonne résistance pour maçonner et transporter des pierres en plein mistral et la plupart du temps, à l'ombre !
Pose d'un des deux sommiers du troisième arc doubleau
Pose d'un des deux sommiers du troisième arc doubleau
Arthur passe un moellon à Flavien, Nicolas trace des traits de découpe sur la clé de voûte un peu trop grande
Arthur passe un moellon à Flavien, Nicolas trace des traits de découpe sur la clé de voûte un peu trop grande
Joan, Arthur, Nicolas et Flavien en plein travail dans le froid
Joan, Arthur, Nicolas et Flavien en plein travail dans le froid
Joan passe des moellons à Flavien qui les maçonne dans la saignée, contre le mur du refuge
Joan passe des moellons à Flavien qui les maçonne dans la saignée, contre le mur du refuge
Il ne reste plus qu'à retailler et installer la clé de voûte
Il ne reste plus qu'à retailler et installer la clé de voûte
Vue plongeante sur la voûte en construction
Vue plongeante sur la voûte en construction

Pendant qu'Alain C. coupe du bois avec Eric, dans la cave, Daniel, Alain G., Patrice et Isabelle rangent les outils dans l'armoire puis coupent un long panneau en bois.
Daniel et Isabelle devant un des deux établis
Daniel et Isabelle devant un des deux établis
Daniel scie le grand panneau que maintient Maurice
Daniel scie le grand panneau que maintient Maurice

Ce panneau sera peint et fixé au-dessus du deuxième établi. Il servira à accrocher des outils.
Patrice maintient le panneau pendant qu'Alain G. prend des mesures, sur le côté qui doit être incurvé.
Patrice maintient le panneau pendant qu'Alain G. prend des mesures, sur le côté qui doit être incurvé.

En début d'après-midi, on peut observer que la clé de voûte a été retaillée et posée au sommet du troisième arc doubleau. Nicolas ponce les pierres des baies tandis que ses collègues continuent à maçonner les moellons sur le coffrage. Enfin un peu de soleil mais l'air est tout de même glacé !

Retour en arrière, jeudi 22 décembre 

En cette avant-veille de Noël, nous étions un petit groupe et notre principale tâche fut de recycler les palettes inutilisées en petit bois.

Alain G. et Daniel découpent les planches.
Alain G. et Daniel découpent les planches.

Alain T., Roland et Laurent fendent le petit bois et le rangent avec Marc D. Francis apporte les palettes et donne un coup de main.

Voici l'état du chantier le 22 décembre, alors que les employés de l'entreprise Sele venaient de partir en congé.
Premier tronçon de la voûte presque achevé.
Premier tronçon de la voûte presque achevé.
Saignée dans le mur du refuge pour le deuxième tronçon de la voûte
Saignée dans le mur du refuge pour le deuxième tronçon de la voûte

Pour clore ce journal, voici la belle carte de vœux de François Gilly, artiste plasticien et Amis de Sainte-Victoire.
Retour en haut de page